Intimidation

Le ministère de la Famille s’est vu confier la responsabilité de la coordination de la lutte contre l’intimidation. Au cours des prochaines années, il travaillera en collaboration avec les différents ministères et les acteurs concernés afin de prévenir l’intimidation et d’agir plus efficacement si de tels gestes sont commis.

Le site « intimidation.gouv.qc.ca » permet d’en savoir plus sur :

  • ce qu’est l’intimidation;
  • les gestes à préconiser si on est victime, témoin ou auteur de gestes d’intimidation, si on est un proche ou une intervenante ou un intervenant ayant un lien avec l’un ou l’autre de ces personnes;
  • les ressources d’aide;
  • le prix Ensemble contre l’intimidation;
  • les actions réalisées ou en cours reliées à l’élaboration du plan d’action concerté.

Mémoire de la Fédération des cégeps

En 2014, la Fédération des cégeps, porte-parole des 48 collèges publics québécois, a été invitée par le gouvernement du Québec à prendre part à un exercice de réflexion portant sur la lutte contre l’intimidation et qui avait pour but de définir de nouveaux axes d’intervention prioritaires.

C’est dans cet esprit que la Fédération des cégeps a pris part au Forum de la lutte contre l’intimidation, présidé par le premier ministre du Québec, le 2 octobre 2014. S’inscrivant en continuité de cet exercice, elle a ensuite déposé son mémoire présentant certaines mesures probantes déjà implantées dans le réseau collégial, qui méritent d’être davantage connues, de même que des pistes de réflexion visant à mieux arrimer les efforts des différents acteurs touchés par la question.

> Consulter le mémoire

MonImageWeb.com

Le Réseau des répondants TIC (REPTIC), une communauté de pratique qui regroupe les conseillers pédagogiques responsables de l’intégration des TIC dans les cégeps, a mis en ligne en 2015 le site MonImageWeb.com. Ce site vise à outiller les étudiants du collégial dans leur recours aux réseaux sociaux et à la cybercommunication : risques potentiels et réels, prévention des risques, intervention. La cyberintimidation y occupe une section particulière.